Coldplay accusé de "greenwashing" après un partenariat avec un groupe pétrolier controversé

Coldplay en concert à Las Vegas en septembre 2015. - Ethan Miller- Getty Images North America - AFP
Coldplay en concert à Las Vegas en septembre 2015. - Ethan Miller- Getty Images North America - AFP

Le 5 mai dernier, Coldplay a dévoilé à son public une nouvelle campagne de sensibilisation pour tenter de réduire l'empreinte carbone de sa tournée mondiale. Mais depuis cette annonce, le groupe de rock fait face à de vives réactions qu'il n'avait pas anticipées.

Et pour cause, pour réaliser cette campagne, Coldplay s'est associé au groupe pétrolier finlandais Neste. Cette compagnie, qui se décrit comme le plus grand producteur mondial de biocarburants durables, est fortement critiquée par les spécialistes de l'environnement, notamment, comme pointe du doigt certains rapports, pour le rôle qu'elle jouerait dans la déforestation.

"Les fournisseurs d'huile de palme de la firme ont défriché au moins 10.000 hectares de forêt dans des pays comme l'Indonésie et la Malaisie entre 2019 et 2020", rapporte une étude publiée par l'ONG les Amis de la Terre.

"Idiots utiles du greenwashing"

Carlos Calvo Ambel, un directeur principal de la Fédération européenne pour le transport et l'environnement, groupe européen qui regroupe plusieurs ONG, a d'ailleurs qualifié le groupe d'"idiots utiles du greewashing", dans une interview pour The Guardian.

"Neste utilise cyniquement Coldplay pour écologiser sa réputation. Cette entreprise est liée au type de déforestation qui consternerait Chris Martin et ses fans. Il n'est pas trop tard, ils devraient abandonner leur partenariat avec Neste maintenant et se concentrer sur des solutions vraiment propres à la place", a-t-il assuré. 876450610001_6277786226001

Depuis cette mobilisation, Coldplay a réagi dans la presse. Les membres du groupe expliquent dans les colonnes de The Guardian "avoir fait de leur mieux pour rendre la tournée aussi durable et à faible impact carbone que possible". "Mais nous ne prétendons pas avoir tout réglé pour l'instant", précisent-ils.

"Avant de désigner Neste comme fournisseur de ces biocarburants, nous avons reçu la garantie qu'elle n'utilisait pas de matières vierges dans sa production, et surtout pas d'huile de palme", assure le groupe.

"Pour notre collaboration avec Coldplay, l'huile de palme conventionnelle n'a pas été utilisée comme matière première", a également assuré Hanna Leijala, porte-parole de Neste.

Dans la continuité de cette campagne écologique, Coldplay a annoncé qu'un arbre serait planté pour chaque billet vendu pour leur tournée "Music of the spheres", qui passera par le Stade de France à Paris les samedi 16 et dimanche 17 juillet 2022.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles