Le col roulé à la place de la cravate, la sobriété énergétique version Bruno Le Maire

© Xose Bouzas

![CDATA[

A l’heure des restrictions énergétiques, finie la cravate, place au col roulé. Le ministre de l’Economie a voulu montrer l’exemple mardi, quitte à prêter à sourire. Alors que l’hiver pourrait être marqué par des coupures d’énergie et, à coup sur, par des factures d’électricité et de gaz plus onéreuses que d’habitude -en partie à cause de la guerre en Ukraine- Bruno Le Maire a suivi les recommandations de son gouvernement.

Sur France Inter, mardi, il a indiqué qu’à Bercy «nous ne mettrons pas le chauffage tant que la température ne sera pas en dessous de 19 degrés». Quand le thermomètre flirtera avec cette température repère , «vous ne me verrez plus avec un cravate mais avec un col roulé», a-t-il déclaré. «Je pense que ce sera très bien, cela permettra de faire des économies d’énergie, de faire preuve de sobriété. C’est la manière la plus efficace de passer l’hiver sans avoir à couper l’énergie pour qui que ce soit», a-t-il ajouté.

Dans la journée, il a même posté un photo de lui à son bureau, en pull.

"On met un pull et on fait attention"

Dès le mois d’août, le porte-parole du gouvernement avait donné le ton. «Nous demandons à l’ensemble des services publics, des services ministériels de ne pas chauffer cet hiver au-delà de 19 degrés, qui est une température réglementaire, expliquait Olivier Véran. Il n’est pas judicieux de monter le chauffage à 23 ou 24 degrés parce qu’on est plus con...


Lire la suite sur ParisMatch]]