La colère des pharmaciens, qui veulent pouvoir vacciner leurs patients contre le Covid-19

Les pharmaciens n'ont pas été inclus dans le dispositif de vaccination contre le Covid-19 depuis le début de la campagne fin décembre en France. Une décision qui les met très en colère, alors que la lenteur de la campagne de vaccination fait l'objet de très nombreuses critiques. Les pharmaciens disent avoir les moyens et les compétences pour stocker le vaccin et l'injecter à leurs patients. "Dans les pharmacies, nous avons la logistique, nous avons le dossier médical des patients, le dossier pharmaceutique fonctionne aujourd'hui", affirme Frédéric Abecassis, président du syndicat des pharmaciens de l'Hérault. Même ton dans le discours de Stéphane Pichon, président de l'Ordre des pharmaciens Paca-Corse. "Il n'y aura pas de différence avec une vaccination anti-grippale. On a des dizaines et des dizaines de vaccins dans nos réfrigérateurs avec des médicaments qui coûtent très chers. Donc on fait très attention à ce qu'ils ne tombent pas en panne", déclare-t-il.