La colère d’Isabelle Balkany : « J’ai besoin de voir mon homme »

·1 min de lecture

Nouveau coup dur pour Isabelle Balkany. Après un début d'année particulièrement mouvementé, et alors que son mari avait été libéré de prison pour raison de santé en février dernier, l'épouse de l'ancien maire de Levallois-Perret s'est récemment retrouvée confrontée face à une nouvelle séparation. Fin octobre, Isabelle Balkany annonçait à ses abonnés que Patrick Balkany avait été admis à l'hôpital, en raison de "problèmes de rythme". "Il prétend que son cœur bat la chamade pour moi depuis 44 ans... Cette fois, il a des problèmes de rythme", avait-elle écrit dans un message posté sur les réseaux sociaux. Mais à son grand étonnement, Isabelle Balkany pourrait bientôt ne plus pouvoir rendre visite à son mari. Ce mardi 3 novembre, c'est une épouse à la fois triste et en colère qui est sortie du silence.

"Entre rage folle et tristesse immense. Les infirmières viennent de dire à Patrick Balkany qu'à compter de demain inclus, une nouvelle "mesure gouvernementale" interdit les visites aux malades dans les hôpitaux. Personne n'en parle, je veux, j'ai besoin de voir mon homme !!!!", a-t-elle annoncé, stupéfaite, sur Twitter. Comme toujours, Isabelle Balkany, que l'on sait très active sur Twitter, a pu compter sur le soutien de ses abonnés, qui ont tenté de la rassurer. "Encore une fois il va vous falloir du courage Isabelle, et encore une fois vous allez dépasser cette épreuve ; depuis bien bien longtemps vous avez remplacé le besoin par l’envie et c’est ce qui fait toute votre force", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brad Pitt "désespéré" : il tend la main à Angelina Jolie
Meghan Markle a-t-elle enfreint les règles de la famille royale pour aller voter ?
VIDÉO - Lorie en colère contre la presse people : elle rectifie des erreurs sur sa fille
"Sortez d’ici !" : l’énorme colère d’Olivier Véran, excédé, face aux députés
Melania Trump ultra chic : pas de masque mais une tenue à cinq chiffres pour aller voter