En colère contre Rabat, Alger rompt toute relation diplomatique avec son voisin marocain

Alger accuse le royaume de Mohamed VI "d'actions hostiles" et coupe les ponts. Une décision "unilatérale" dénoncée comme "injustifiée" par Rabat.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles