Publicité

Colère des agriculteurs : la FNSEA et les Jeunes agriculteurs appellent à interrompre les blocages

Près de deux semaines après le début du mouvement, les syndicats épousent une autre stratégie d’action. Mardi, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) et les Jeunes Agriculteurs (JA) ont appelé les agriculteurs à « suspendre les blocages » lors d’une conférence de presse relayée par Le Parisien. « Nous appelons nos réseaux à suspendre les blocages et rentrer dans une nouvelle forme de mobilisation », a indiqué le patron des JA, Arnaud Gaillot.

Cette annonce intervient quelques heures après les nouvelles mesures dévoilées par le Premier ministre, Gabriel Attal. Déterminé à calmer le courroux des éleveurs, le chef du gouvernement a annoncé « 150 millions d'euros » d’aides à ces derniers. Autre mesure destinée à apaiser la situation, l’inscription de « l’objectif de souveraineté alimentaire dans la loi ».

La menace de nouvelles mobilisations

Suivie de près par les syndicats, cette intervention a suscité des réactions contrastées. Si la FNSEA et les JA ont reconnu des « avancées tangibles », ils ont également indiqué d’ « un certain nombre de choses (n’étaient) pas au rendez-vous ». Désormais, les organisations lorgnent le salon de l’agriculture, qui se déroulera à Paris du 24 février au 3 mars prochain. Les deux syndicats estiment que cet événement sera « un marqueur fort » pour évaluer « le changement de fonctionnement du gouvernement ».

À lire aussi Souveraineté alimentaire, pesticides, aide de 150 millions d’euros… que faut-il rete...


Lire la suite sur LeJDD