Publicité

Colère des agriculteurs : la CGT appelle ses militants à rejoindre le mouvement

Dans un communiqué transmis jeudi 25 janvier, la CGT appelle ses militants, "partout où c’est possible", à "aller rencontrer" les agriculteurs mobilisés afin de les aider à faire entendre leurs revendications.

« La CGT appelle ses militantes et militants, partout où c'est possible, à créer les conditions permettant de faire converger les revendications des salarié·es, des travailleuses et des travailleurs agricoles et des agricultrices et des agriculteurs », c’est ce qu’a appelé le syndicat dans un communiqué transmis ce jeudi 25 janvier, relayé par Le Figaro. Depuis plusieurs jours, les acteurs du monde agricole français manifestent afin de dénoncer leurs conditions de travail, les normes environnementales et la hausse des prix des denrées et de l’énergie.

À lire aussi [Melun] Colère des agriculteurs : la technocratie européenne doit rendre des comptes

La CGT, qui dit avoir pris attache avec la Confédération paysanne et le Mouvement de défense des exploitants familiaux (Modef), souhaite « élargir la mobilisation » et ainsi « créer des convergences sur les moyens de bien vivre de son travail, de bien manger, tout en protégeant notre santé et celle de la planète ».

Gabriel Attal fera des annonces "concrètes" ce vendredi

Alors que Gabriel Attal est censé faire des annonces « concrètes » ce vendredi, à l’occasion d’un déplacement auprès des manifestants, l’exécutif est attendu de pied ferme par les agriculteurs. Dans une note adressée au Premier ministre, ce mercredi, la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), principal syndicat du secteur agricole, a fait part de ses vingt-quatre revendications. Il demande en priorité « des réponses immédia...

Lire la suite sur LeJDD

VIDÉO - Ouverture du dialogue stratégique sur l'avenir de l'agriculture européenne