Publicité

Colère des agriculteurs : les écologistes fustigent la suspension du plan Ecophyto

« Un recul inacceptable », « dramatique », un obstacle à la « transition écologique »… Au sein du camp écologiste, les critiques ont fusé à la suite de la décision prise par le gouvernement de suspendre le plan Ecophyto, considéré comme la principale stratégie publique pour réduire la part des pesticides dans l’agriculture, a rapporté France Bleu. Cette annonce figure parmi les mesures prises par le Premier ministre, Gabriel Attal, pour éteindre le mouvement de colère des agriculteurs.

Lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a évoqué une « mise à l’arrêt » du plan qui vise à réduire de moitié l’usage des pesticides d’ici à 2030. Une concession faite aux éleveurs, qui y sont majoritairement opposés. Sur le réseau social X, la tête de liste des Écologistes aux élections européennes, Marie Toussaint, a dénoncé un « recul inacceptable » qui retarde la « réorientation » du « modèle agricole » français. Pour la secrétaire nationale des Écologistes, Marine Tondelier, cette décision est défavorable aux « agriculteurs ».

Un risque pour « la santé publique »

La plume des Écologistes évoque la même inquiétude : « la santé publique ». Le député Julien Bayou a ironisé sur son compte X e...


Lire la suite sur LeJDD