Le cofondateur d’Elyze nommé conseiller d’Olivia Grégoire

Le cofondateur d’Elyze nommé conseiller d’Olivia Grégoire (lepoint.fr)

Olivia Grégoire a nommé un nouveau chargé de la communication numérique au sein de son cabinet ministériel. L’information est parue au Journal officiel.

La porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, renforce ses équipes. Grégoire Cazcarra a récemment été nommé comme « conseiller chargé de la communication numérique »publié au Journal officiel mardi 14 juin. Si le nom de Grégoire Cazcarra ne vous dit rien, vous avez peut-être déjà entendu parler de l'application qu'il a créée avec François Mari. Elyze, « l'app » surnommée « le Tinder de la politique », a été lancée en début d'année. Son objectif ? Donner envie aux jeunes de voter.

Grégoire Cazcarra, 22 ans, étudiant à l'ESCP (grande école de commerce à Paris), et son associé ont mis au point Elyze en constatant le désintérêt des jeunes pour les élections et la politique en général. Ce qui s'est confirmé avec l'abstention record lors du premier tour des législatives. Selon un sondage Ifop-Fiducial pour LCI, 70 % des électeurs de moins de 35 ans ne sont pas allés voter.

Elyze mis à jour pour les législatives

Le principe d'Elyze est simple. Comme sur Tinder, l'utilisateur doit swiper à droite s'il voit quelque chose qui lui plaît ou à gauche s'il n'aime pas. Mais dans le cas de cette application – qui compte plus d'un million de téléchargements depuis son lancement le 2 janvier dernier –, la personne ne se voit pas proposer des profils d'autres personnes, mais des propositions politiques.

À LIRE AUSSI Présidentielle : l'application Elyze est-elle truquée ?

Ensuite, à force de swiper à droite (s'il est d'accord) ou à gauche (s'il ne l'est pas), l'utilisateur tombe sur les profils de candidats [...] Lire la suite

VIDÉO - Elyze : le Tinder des élections pour réconcilier les jeunes avec la politique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles