"Mon coeur saigne": Élie Semoun réagit au puissant séisme qui a fait au moins 632 morts au Maroc

"Mon coeur saigne": Élie Semoun réagit au puissant séisme qui a fait au moins 632 morts au Maroc

Quelques heures après le puissant séisme qui a fait plus de 600 morts dans la région de Marrakech dans la nuit de vendredi à samedi, Élie Semoun fait part de son émotion. Le comédien français d'origine marocaine s'est exprimé sur BFMTV au sujet de la catastrophe:

"Même si je ne suis pas né là-bas, mon coeur saigne et je ne peux qu'être solidaire", déclare-t-il. "J'ai vu quelques images et ça m'a déchiré le coeur."

"Je sais qu'à Marrakech les habitations semblent un peu fragiles; j'imagine qu'avec un séisme, ce doit être encore plus terrible. Ça a dû s'effondrer comme des châteaux de carte, c'est déchirant."

Une ville "profondément attachante"

L'humoriste de 59 ans explique être un habitué de Marrakech, "comme beaucoup de Français": "D'abord professionnellement, parce que j'ai beaucoup fait le Marrakech du rire (festival d'humour créé par Jamel Debbouze, NDLR), mais tous les touristes sont très attachés à Marrakech, c'est une ville profondément attachante, tout comme les Marocains."

Selon un bilan officiel provisoire, au moins 632 personnes ont trouvé la mort dans ce puissant séisme, qui a provoqué d'énormes dégâts et semé la panique à Marrakech et plusieurs autres villes. Outre la capitale, la secousse a été ressentie à Rabat, Casablanca, Agadir et Essaouira.

Le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) basé à Rabat a indiqué que le séisme était d'une magnitude de 7 degrés sur l'échelle de Richter et que son épicentre se situait dans la province d'Al-Haouz, au sud-ouest de Marrakech.

Selon des images diffusées sur les réseaux, une partie d'un minaret a été endommagé sur la célèbre place Jemaa el-Fna, coeur battant de la ville, faisant deux blessés.

Article original publié sur BFMTV.com