La coccinelle : une vie à toute allure

ANIMAUX - Certes, les coccinelles sont toutes petites, mais cela ne les empêche pas de foncer aussi vite qu’un cheval et de s’élever à la hauteur d’une montagne.

Pour prendre leur envol, les coccinelles déploient leurs élytres, ces ailes dures qui recouvrent les ailes postérieures et protègent leur corps. Ces ailes antérieures rouges assurent la portance, tandis que les ailes postérieures, plus délicates, propulsent la coccinelle en avant. Les ailes postérieures sont d’une telle vélocité que l’œil humain ne peut pas les discerner : environ 85 battements par seconde, soit 5100 par minute.


Un nouveau record

Jusqu’en 2004, on estimait à 2 m la distance-seuil pour un vol long-courrier de coccinelle. En deçà, il s’agissait un vol anodin pour la cueillette ou les déplacements au sein de l’habitat. Toutefois, des recherches menées par l’université de Hull, en Angleterre, ont réfuté ce seuil, nous prouvant à quel point ces petits insectes sont résilients. À l’aide d’un radar, les scientifiques ont estimé la vitesse et l’altitude de vol des coccinelles à sept points. Il a été établi que les coccinelles volent à 60 km/h et montent jusqu’à 1100 m d’altitude, soit la vitesse d’un cheval au galop et l’équivalent de 1,3 fois la hauteur du Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel du monde.

Le temps de vol moyen(...) Lire la suite sur 20minutes