La coalition internationale anti-Daesh annonce suspendre ses opérations en Irak

1 / 2

La coalition internationale anti-Daesh annonce suspendre ses opérations en Irak

Après une semaine d'escalade en Irak, marquée par des attaques contre l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad et l'assassinat du général iranien Qassem Souleimani lors d'une frappe américaine, la coalition internationale anti-Daesh a annoncé ce dimanche la suspension de ses opérations en Irak.

La coalition antijihadistes emmenée par les Etats-Unis a décidé de "suspendre" l'entraînement des forces irakiennes et le combat contre Daesh, car elle est "désormais totalement dédiée à protéger les bases irakiennes qui accueillent (ses) troupes".

Depuis plus de deux mois, 13 attaques à la roquette, attribuées par Washington aux factions irakiennes pro-Iran, ont visé des intérêts américains en Irak, notamment des bases militaires. Samedi, une puissante faction pro-Iran a donné jusqu'à dimanche soir aux soldats irakiens pour s'éloigner de ces bases, faisant redouter plus d'attaques. 

Les Etats-Unis accusés de "violation de souveraineté"

Le ministère irakien des Affaires étrangères a de son côté annoncé ce dimanche avoir convoqué l'ambassadeur américain pour dénoncer des "violations de la souveraineté de l'Irak" après un raid sur des bases des pro-Iran et l'assassinat sur son sol de Qassem Soleimani.

Il a été dit à l'ambassadeur Matthew Tueller que "ces opérations militaires illégitimes menées par les Etats-Unis sont des attaques et des actes condamnables qui peuvent mener à une escalade des tensions dans la région et...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi