Ce que coûte aux contribuables les curés, pasteurs et rabbins d’Alsace-Moselle

·2 min de lecture

Ce sont des départements qui ont gardé une particularité depuis qu'ils sont redevenus français : ceux de l'Alsace (Haut-Rhin et Bas-Rhin) ainsi que la Moselle. Comme le décrit Rue 89 Strasbourg ce 3 mars, malgré la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905, ils sont toujours payés par l'Etat. Au total, les rabbins, pasteurs et curés percevraient une somme avoisinant les 55 millions d'euros (54,7 millions pour être précis) par an et ont un statut "assimilable à celui de la fonction publique". L'enveloppe est repartie entre la rémunération des agents de culte, les subventions de l'administration et de personnels, ainsi que les pensions de retraite et de réversion.

Ces statuts issus du Concordat de 1801, signé par Napoléon, sont aujourd'hui remis en cause. Car même si à l'époque l'Etat obtient, en échange de la rémunération, le droit de nommer les évêques de Strasbourg et de Metz, précise Rue89, aujourd'hui il possède un droit de regard mais ne fait qu'entériner les décisions des trois religions. Mais les cultes sont soumis à des plafonds d'emploi, soit 1.214 salariés en 2021, dont 925 sont dédiés à l'Église catholique (les trois quarts). Le reste étant réparti entre les protestants et les israélites. Et c'est dans le Bas-Rhin qu'il y a le plus d'agents de culte.

>> A lire aussi - Pollution: mesures d'urgence dimanche en Alsace, Moselle et Meurthe-et-Moselle

En outre, selon le bureau des cultes, 800 retraités de ces religions, ainsi que leurs épouses, recevraient quant à eux leurs pensions de l'Etat. L'enveloppe annuelle s'élèverait à plus de 16 millions d'euros. Toujours selon Rue89 Strasbourg, parmi les agents du culte concordataires, trois sur quatre sont des catholiques, et du côté des protestants, plus de 80% des agents sont des pasteurs. Enfin du côté du culte judaïque, sur les 28 agents qui sont répertoriés en Alsace-Moselle, la quasi-totalité sont des rabbins, hormis le Grand rabbin et un secrétaire par consistoire départemental.

Des postes qui seraient, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Royaume-Uni va remonter l’impôt sur les sociétés face à l’envolée de la dette
Compétitivité : la France perd du terrain face aux pays de la zone euro !
Covid-19 : record de morts au Brésil, les infections accélèrent !
Consortium : définition, caractéristiques et exemples
L'économie française plus dynamique que prévu en février