Coût réévalué à la hausse de l'EPR de Flamanville : "Une fuite en avant sans fin", dénonce l'association négaWatt

franceinfo

EDF a annoncé mercredi 9 octobre que la facture du chantier de l'EPR de Flamanville dans la Manche allait encore s'alourdir de 1,5 milliard d'euros. Le coût total va donc atteindre les 12,4 milliards d'euros. "On peut réellement se demander si ce vertige va s'arrêter un jour", a réagi sur franceinfo Yves Marignac, spécialiste du nucléaire au sein de l'association négaWatt. "Rien aujourd'hui ne permet de garantir que le scénario de réparation dans lequel EDF souhaite s'engager est susceptible d'aboutir", a-t-il ajouté.

franceinfo : Avez-vous le sentiment d'un immense gâchis ?

Yves Marignac : Oui. EDF s'engage dans une procédure de réparation de ces soudures sans aucune certitude sur le fait que cela aboutisse. Ce chantier ressemble à une fuite en avant sans fin et on se demande quels critères, quelles conditions permettraient de se poser la question de finir ou pas ce chantier. C'est vertigineux.

Quel est le problème ?

À la base, c'est un choix de conception d'EDF qui a consisté à mettre des exigences extrêmement fortes de qualité sur ces soudures de tuyauteries secondaires qui vont du bâtiment réacteur vers le bâtiment où on produit l'électricité. C'était de faire en sorte qu'elles ne puissent en aucun cas se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi