CNews condamnée par le CSA à une lourde amende pour les propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés

·1 min de lecture

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a fait savoir dans un communiqué diffusé ce jeudi 18 mars qu'il condamnait la chaîne CNews à 200 000€ d'amende, après les propos tenus par Eric Zemmour dans Face à l'info le 29 septembre dernier. Ce jour-là, le polémiste avait déclaré devant Christine Kelly que les mineurs isolés en France étaient tous des "violeurs, des voleurs et des assassins". Des paroles qui avaient provoqué une levée de boucliers dans le monde politique et avait également poussé le parquet de Paris à ouvrir une enquête pour "provocation à la haine raciale" et "injures publiques à caractère raciste". Quelques jours plus tard, Eric Zemmour s'était expliqué sans pour autant revenir sur ses déclarations : "Je n'ai jamais prétendu incarner autre chose que mon point de vue. Mes propos n'engagent que moi. C'est moi qui suis honni, c'est moi qui suis critiqué, c'est moi qui suis attaqué en justice, ce n'est ni la rédaction de CNews, ni d'autres personnes. Je sais ce que c'est que la responsabilité."

Dans son communiqué, le CSA a donc estimé que la chaîne info du groupe Canal+ avait manqué à ses obligations : "Quand bien même ces propos ont été tenus dans le cadre d'un débat en lui-même légitime sur la politique d'accueil des mineurs étrangers isolés en France et sur la politique d'immigration, ils ont été de nature à inciter la haine envers les mineurs étrangers isolés et ont véhiculé de nombreux stéréotypes particulièrement infamants à leur égard, de nature à encourager des (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Pourquoi Emmanuel Macron ne veut pas reconfiner l'Ile-de-France : "Là, c'est une vie qui est impossible !"
Frédéric Beigbeder s'en prend à Marina Foïs et à sa présentation des César : "J'ai presque regretté Florence Foresti" (VIDEO)
"J'ai ouvert le tiroir, j'ai pris des ciseaux..." : la vengeance improbable de cette candidate des Z'Amours contre son compagnon (VIDEO)
Christophe Carrière au chômage : "Je vis sur mes économies" (VIDEO)
Ulcéré par l'idée d'un nouveau confinement en Ile-de-France, Pascal Praud s'emporte : "On n'est pas des chiens, on n'est pas dans un zoo !" (VIDEO)