Un cluster découvert dans une maison de retraite américaine malgré la vaccination des pensionnaires

·1 min de lecture

C'est une étude publiée par la principale agence de santé publique américaine qui confirme un état de fait : le vaccin ne peut pas être le seul rempart contre le Covid-19. Comme le rapporte 20 Minutes, un cluster est en effet apparu dans une maison de retraite américaine du Kentucky au mois de mars alors que 90% de ses résidents ou du personnel soignant avaient été vaccinés. 44 personnes ont été contaminées en tout par un soignant qui était porteur du variant, dont 24 résidents et 20 membres du personnel. 22 d'entre eux avaient même reçu deux doses du vaccin Pfizer.

Selon les membres des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), le vaccin doit être accompagné d'autres mesures, comme "une attention continue à la prévention des infections et aux pratiques de contrôle". Sont notamment demandés un lavage des mains systématique et la poursuite des dépistages. Mais encore l'isolation et la quarantaine pour les personnes contaminées "indépendamment de la vaccination", notent les auteurs de l'étude.

>> A lire aussi - Plusieurs pensionnaires d'Ehpad, déjà vaccinés, testés positifs au Covid-19

Il en reste que le vaccin a une efficacité, car comme le note 20 Minutes, parmi les nouveaux contaminés (déjà vaccinés), seul un tiers a eu des symptômes. Ils étaient en revanche plus de huit sur dix avant la vaccination. Néanmoins, parmi les vaccinés un résident a tout de même perdu la vie. C'est moins que parmi les non-vaccinés, où six personnes sont décédées. Les Centres de prévention (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment obtenir un Thermomix gratuitement, déclarez au fisc vos ventes sur les plateformes collaboratives… Le flash éco du jour
Un Burger King fermé administrativement gagne contre l’Etat au tribunal
AstraZeneca : 168 cas majeurs de caillots sanguins dont 32 mortels recensés au Royaume-Uni
Une fausse employée municipale prétend vendre des masques et vole un homme de 99 ans
Corse : l'employé du buraliste volait des milliers d'euros en détournant des jeux à gratter