Les clubs de Ligue 1 actent le passage à 18 clubs en 2023 : "C'était inéluctable"

·1 min de lecture

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs mois, c'est en passe de devenir officiel. Les clubs de Ligue 1 se sont accordés sur la réforme du championnat de France d’ici à deux saisons, ce qui ferait donc passer les participants de 20 à 18, comme ce fut déjà le cas entre 1997 et 2002. "C’était inéluctable", analyse mercredi le président du Stade de Reims et du collège des clubs de Ligue 1, Jean-Pierre Caillot, joint par Europe 1.

"Un peu de temps pour s'organiser"

 

"Cela laisse un peu de temps pour s’organiser", poursuit-il. "Il y a de grosses pression à l’intérieur et à l’extérieur du foot, il faut réinventer notre produit. Parmi ces éléments, il y a la réforme des formats de compétition. Le président de la FFF, Noël Le Graët, était présent à cette réunion, et dans l’intérêt général du football, on a pris une décision qui puisse satisfaire le maximum de clubs."

Une décision qui ne s'est pas prise sans heurts pour autant. "Cela n’a pas été simple de trouver un accord entre tous les clubs, les positions ne sont pas les mêmes si vous êtes Paris, Lyon ou Rennes", souffle un proche du dossier à Europe 1. "Mais il fallait montrer de l’unité, qu’on ne soit pas, encore une fois, ridicule vis-à-vis de l’extérieur."

Quatre relégations en Ligue 2, deux promus en Ligue 1

 

Résultat, les clubs de Ligue 1 se sont mis d’accord sur les modalités des relégations. Quatre d'entre eux descendront à l’étage inférieur à l’issue de la saison 2021-2022. "Un certain nombre de clubs trouvaient que les chos...


Lire la suite sur Europe1