Clubs, groupes de supporters... Quand le football français se mobilise contre le covonavirus

franceinfo

Alors que le football reprend en Chine, les stades sont vides dans l'Hexagone, les terrains et les vestiaires interdits d'accès et les joueurs sont confinés chez eux. Mais cela n'empêche pas le milieu du football de se mobiliser également contre le coronavirus et pour soutenir les soignants.

>>> Suivez les dernières informations liées à l'épidémie de coronavirus

L’Olympique Lyonnais, par exemple, vient notamment de débloquer 300 000 euros, par l’intermédiaire de sa fondation, pour soutenir la lutte contre le coronavirus. Dans le détail, 100 000 euros iront financer la recherche contre le virus et 200 000 iront soutenir les services d’urgence des hôpitaux sur l’ensemble du territoire. Le club lyonnais a également lancé une plate-forme de financement participatif et appelé ses supporter à y contribuer. "On a constaté que les besoins étaient importants dans cette lutte contre le virus, explique Maëlle Trarieux, déléguée générale d’OL Fondation. On a aussi observé beaucoup d'élans de solidarité qui se sont créés sur le territoire. Donc on s'est dit qu'on pourrait à la fois donner nous-mêmes, mais aussi permettre à notre communauté de venir appuyer certaines actions et renforcer cette solidarité".

Chaque club peut jouer son rôle, chacun avec ses moyens financiers et avec sa communauté, il faut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi