"Le club des invincibles" va changer d'animateur sur France 2

·1 min de lecture

Nouvelle mission pour Olivier Minne. Selon une information de "Télé Loisirs" que puremedias.com est en mesure de confirmer, le jeu de France 2 "Le club des invincibles" sera désormais animé par ce dernier, qui prendra donc la place de Nagui. Dans ce format français créé par Banijay Production Media et Tooco - société récemment acquise par Banijay - quatre des plus grands champions des jeux télévisés, toutes chaînes confondues, sont réunis sur un même plateau et doivent affronter dix personnalités.

Le premier numéro diffusé en prime time le 5 juin 2021 avait attiré 2,65 millions de joueurs et 13,3% du public selon Médiamétrie tandis que le numéro suivant, proposé une semaine plus tard, avait dû se contenter de 1,81 million de fidèles (9,9% des 4 ans et plus). Les quatre champions présents n'étaient autre que Marie-Christine et Sandrine de "Tout le monde veut prendre sa place" et Paul et Romain des "12 coups de midi".

Des anonymes en renfort

Toujours selon nos confrères, l'arrivée d'Olivier Minne s'accompagnera d'une autre nouveauté puisque les champions feront désormais face à des anonymes venus de toute la France. Une bande-annonce est actuellement diffusée à l'antenne pour appeler aux candidatures. De plus, si Marie-Christine et Sandrine sont prêtes à rempiler, elles devraient être rejointes par un autre visage du jeu de midi de TF1, en l'occurrence Bruno, le plus grand maître de midi des "12 coups de midi" ainsi que Grégory,...

Lire la suite


À lire aussi

Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans 'Téléfoot'"
Le "Canal football club" fait sa rentrée ce soir sans Pierre Ménès sur Canal+
"Koh-Lanta La Légende" : Alexia Laroche-Joubert réagit au changement de case le mardi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles