Les cloches de l’église à côté de sa maison sonnent plus de 500 fois par jour

·1 min de lecture

Du matin au soir, même pendant la nuit, les cloches sonnent sans interruption à Boisséjour, dans le Puy-de-Dôme. Exaspéré, un habitant, qui a déménagé dans ce bourg en décembre 2020, est venu raconter son calvaire dans l’émission de Julien Courbet sur RTL, “Ça peut vous arriver”. Au total, les cloches peuvent sonner jusqu’à… 564 fois par jour : toutes les heures, les demi-heures, puis à trois reprises pour l’Angelus, et ce tous les jours de la semaine, samedi et dimanche inclus !

Une situation que cet habitant a fait remonter auprès de la mairie dès février 2021, par courrier recommandé. Il a également fait parvenir une pétition, signée par une quinzaine d’autres habitants, et a écrit à la préfecture. Leur demande : que les cloches arrêtent de sonner entre 22 heures et 8 heures du matin et qu’elles sonnent moins fort pour l’Angelus. Mais pour cela, il faut obtenir l’accord de la mairie, seule instance compétente pour agir à ce niveau. Julien Courbet et son équipe expliquent qu’un accord doit intervenir entre la mairie et le dirigeant de l’association cultuelle. Dans le cas contraire, la préfecture peut alors intervenir.

>> A lire aussi - Moselle : une église de 750 m² à vendre pour moins d'un million d'euros

Contactée par RTL, la mairie a botté en touche à ce sujet. “C’est en cours de décision”, a-t-elle fait savoir expliquant que des habitants de Boisséjour devraient être consultés dans le cadre de conseils de quartier pour évoquer cet épineux dossier. Un premier retour espéré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Oise : près de 10.000 euros d'amende pour le cortège d'un mariage
Trois joueurs du PSG parmi les 5 mieux payés au monde
Le pass sanitaire deviendra obligatoire dès le 30 septembre pour les adolescents
Cambriolage de Nabilla Benattia et Thomas Vergara : un Marocain placé en détention provisoire
Les missiles taïwanais efficaces contre les installations stratégiques chinoises

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles