Clip : Nabilla et Vanessa des "Anges 5" dansent pour "Girlz" de Make The Girl Dance

Nabilla peut remercier NRJ 12. Depuis sa participation à la cinquième édition des " Anges de la télé-réalité ", la jeune femme est partout. Qu'on l'aime ou qu'on la déteste, Nabilla Benattia fait parler d'elle et chacun de ses gestes est rapporté dans la presse. Après avoir été virée de Wikipedia car "sans intérêt encyclopédique" puis avoir planté plusieurs discothèques , Nabilla a la semaine dernière provoqué un droit de retrait à la SNCF après avoir craché sur un agent .

Néanmoins, après avoir déposé son " Allo ! Non mais allo ! " à l'INPI, Nabilla n'a pas fait beaucoup parler d'elle pour des projets artistiques. La jeune femme ne s'est en effet associée qu'avec Kiabi pour lancer un débardeur et a annoncé une possible collaboration avec une marque de shampoing. Mais cette fois, c'est avec sa plastique que Nabilla compte continuer à surfer sur l'exposition offerte par "Les Anges de la télé-réalité".

La Suissesse a ainsi tourné le 21 mars dernier dans "Girlz", le nouveau clip de Make The Girl Dance. Ce duo électro formé par Pierre Mathieu et Greg Kozo avait déjà fait parler de lui en 2009 avec le clip " Baby Baby Baby " où des filles se déshabillaient rue Montorgueil, dans le 2e arrondissement de Paris. Cette fois, Nabilla est vêtue, de manière très légère toutefois. La Suissesse danse de manière très sexy aux côtés d'autres demoiselles dont Vanessa, autre participante des "Anges de la télé-réalité 5". Et les amateurs de la plastique de Nabilla peuvent apprécier des gros plans sur certaines parties de son corps..

Retrouvez cet article sur Puremedias

Alexandra Lamy : Foutez nous la paix dans notre vie privée !
Alessandra Sublet malmenée par Aymeric Caron dans On n'est pas couché
Ali Baddou présente ce soir en clair et en direct La Nouvelle Edition du Soir
Une équipe d'Envoyé Spécial agressée dans un camping en Corse
Thomas Sotto aux commandes de la matinale d'Europe 1 à la rentrée

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.