Clip de campagne: Éric Zemmour assigné en justice le 27 janvier pour "contrefaçon de droit d'auteur"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le candidat à la présidentielle Eric Zemmour lors de ses voeux à la presse, le 10 janvier 2022 à Paris - Bertrand GUAY © 2019 AFP
Le candidat à la présidentielle Eric Zemmour lors de ses voeux à la presse, le 10 janvier 2022 à Paris - Bertrand GUAY © 2019 AFP

876450610001_6284566108001

Éric Zemmour va devoir s'expliquer devant la justice pour l'utilisation d'images sans autorisation de leurs auteurs dans son clip de campagne. Le candidat à l'élection présidentielle est assigné le 27 janvier prochain devant le tribunal judiciaire de Paris pour "contrefaçon du droit d'auteur", a appris BFMTV de son avocat, confirmant une information du JDD.

Parmi les plaignants: les sociétés EuropaCorp et Gaumont et le réalisateur Luc Besson dont des images de leur film Jeanne D'Arc, avaient été utilisées sans son consentement.

Désistement de Jacques Attali

L'essayiste Jacques Attali, qui avait lui aussi assigné Éric Zemmour et son parti Reconquête! en justice dans une procédure distincte, s'est quant à lui désisté.

Le 30 novembre dernier, le polémiste d'extrême droite avait annoncé sa candidature à l'élection présidentielle via une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Celle-ci utilisait de nombreuses images d'archives cinématographiques et audiovisuelles.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles