Climat : des températures records en France en 2020

À Toulon (Var), la chaleur semble résister à l’hiver, avec 12 degrés enregistrés durant la matinée du mardi 22 décembre. Plusieurs riverains se baignent en début de journée, à quelques jours des fêtes de Noël. Toulon est la ville la plus chaude de France métropolitaine, avec une moyenne annuelle de 16,5 degrés, mesurée en 1981 et 2010. Ce climat chaud a quelques vertus, notamment pour les plantes : le jardin d’acclimatation de Toulon possède des variétés qui ne pourraient survivre ailleurs dans le pays. La douceur climatique semble également attirer les habitants : d’après l’INSEE, la ville comptera 176 000 habitants au 1er janvier, soit 4 000 de plus que l’an dernier. Année la plus chaude Le réchauffement se poursuit. "Sauf vague de froid exceptionnelle dans les dix prochains jours, la température moyenne en France cette année devrait se fixer à 14 degrés. Depuis qu’on relève les températures, c’est à dire depuis 1900, jamais ce niveau n’avait été atteint", explique Justine Weyl, journaliste France Télévisions, sur le plateau du 13 Heures. Le précédent record a été atteint en 2018, "avec une température moyenne de 13,9 degrés". Même situation dans le monde, où "2020 devrait se glisser au deuxième rang des années les plus chaudes", rapporte la journaliste. Ce réchauffement selon l’organisation météorologique mondiale devrait s’accélérer, avec une hausse du mercure qui pourrait dépasser 1,5 degrés d’ici 2024, le seuil que les signataires de l’accord de Paris devaient ne pas dépasser.