Climat. Sommet du G20 : les engagements restent flous pour limiter le réchauffement à +1,5 °C

·1 min de lecture

Fin des subventions aux centrales électriques au charbon à l’étranger et poursuite des efforts pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C. Mais les dirigeants des vingt économies les plus puissantes du monde n’ont fixé aucune date limite pour parvenir à la neutralité carbone.

À Rome, le sommet du G20 s’est conclu ce dimanche par un accord pour mettre fin au financement des centrales électriques au charbon de nouvelle génération à l’étranger. “Nous mettrons fin à l’octroi de financement public à l’international pour de nouvelles centrales électriques au charbon d’ici à la fin de 2021”, précise le texte final. En revanche, les dirigeants des vingt premières économies mondiales n’ont pas réussi à s’entendre sur l’arrêt de leurs propres centrales à charbon, rapporte le Financial Times.

“Un accord mondial visant à restreindre le financement des combustibles fossiles était l’un des principaux objectifs du G20 avant l’ouverture de la COP26 à Glasgow, souligne le quotidien britannique. Celui qui a été conclu, à la suite débats houleux et malgré l’opposition de pays dépendants du charbon, parmi lesquels la Turquie et la Russie, freinera la construction de nouvelles centrales au charbon, en particulier dans les pays en développement.”

À lire aussi: Fiscalité. À Rome, le G20 approuve une taxation des multinationales “qui bénéficiera aux pays riches”

L’absence de Xi Jinping et de Vladimir Poutine a pesé

Les chefs d’État réunis à Rome se sont en outre engagés à prendre des mesures pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels. Les négociateurs ont applaudi dimanche matin lorsque le paragraphe du communiqué final faisant référence à la limitation du réchauffement climatique à 1,5 °C a été approuvé, écrit le Financial Times. “C’est la première fois que cet engagement figure dans une déclaration officielle des dirigeants du G20.”

Mais

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles