Climat : le sommet de la dernière chance ?

Le compte à rebours climatique est lancé avant que le réchauffement ne soit irrémédiable. A New York (Etats-Unis), une ONG met en garde face à une situation d’urgence. Au rythme actuel d’émissions de gaz à effet de serre, la Terre se sera réchauffée d’1,5°C d’ici 6 années et 256 jours, selon ses calculs. Avec ce sommet dit de la dernière chance, Washington compte bien faire pression sur le reste du monde et montrer que les Etats-Unis sont de retour dans la lutte contre le réchauffement climatique après les années Trump.Biden, Poutine, Macron...Ce sommet se veut très ambitieux avec la participation d’une quarantaine de dirigeants de la planète réunie autour de la table des négociations par visioconférence. Outre Joe Biden, seront présents Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Xi Jinping, Angela Merkel ou le pape François. Des chef d’Etat issus de pays qui représentent 80% des émissions de gaz à effet de serre. Le Royaume-Uni annonce baisser de 78% ses émissions d’ici 2035 et l’UE de 55% d’ici 2030. La Chine et les Etats-Unis doivent afficher leurs objectifs durant leur sommet en attendant la Cop 26 à la fin de l’année en Ecosse.