Climat : la réforme du marché carbone adoptée par le Parlement européen

C'est une étape dans la longue lutte contre le réchauffement climatique : le Parlement européen a adopté ce mercredi la réforme du marché carbone.

Le texte prévoit notamment une taxe aux frontières pour les importations de biens polluants afin de protéger les entreprises européennes soumises aux règles en la matière.

Autre mesure phare : la fin dès 2027 des quotas de carbone gratuits alloués aux entreprises.

Le texte avait été rejeté il y a deux semaines en raison de divergences sur les objectifs.

"Nous avons la plus grande loi sur le climat jamais adoptée. Nous faisons un grand pas pour le climat mais aussi pour protéger les emplois", a déclaré l'eurodéputé Peter Liese (PPE).

Nous avons la plus grande loi sur le climat jamais adoptée.

La réforme du marché carbone a été adoptée à une écrasante majorité : 439 voix pour, 157 contre, 32 abstentions.

Le texte prévoit également un fonds social destiné à amortir l’impact de la transition environnementale. Bruxelles vise une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 55% d’ici à 2030 par rapport à 1990.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles