Climat : vers un réchauffement "catastrophique", alerte l'ONU

franceinfo avec AFP
·2 min de lecture

L'année 2020 a égalisé 2016 sur l'échelle des années les plus chaudes dans le monde, malgré le refroidissement provoqué en fin d'année par le phénomène océanique naturel de La Niña.

Une énième alerte. Le monde se dirige vers un réchauffement climatique "catastrophique" au XXIe siècle, après une année 2020 record à égalité avec 2016, a alerté jeudi 14 janvier l'ONU, appelant à "faire la paix avec la nature". Selon une consolidation de cinq grandes bases de données internationales effectuée par l'Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence de l'ONU, l'année 2020 a rejoint 2016 sur la plus haute marche des années les plus chaudes dans le monde, en apothéose d'une décennie de températures record.

Vidéo : Vers un réchauffement "catastrophique", alerte l'ONU

"2020 a été une année difficile pour la planète. Ce fut l'année la plus chaude jamais enregistrée, dépassant à peine le record établi en 2016 de moins d'un dixième de degré", a indiqué pour sa part la Nasa. Ce réchauffement record a été atteint malgré le refroidissement provoqué en fin d'année par le phénomène océanique naturel qu'est La Niña. Alors que 2016, elle, avait été marquée par un fort épisode El Niño, phénomène océanique naturel qui entraîne une hausse des températures.

"Un prélude de ce qui va suivre"

Il est "manifeste que le changement climatique induit par l'homme est à présent aussi puissant que la force de la nature", assure le Secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas. L'épisode La Niña qui a débuté fin 2020 devrait se poursuivre jusqu'au milieu de cette année. Ses effets sont généralement plus forts la deuxième année de leur apparition, et il reste donc à voir dans quelle mesure le refroidissement induit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi