Climat : qu'est-ce que l'aspirateur à CO2 que développent des chercheurs écossais ?

·1 min de lecture

Ce n'est pas un hasard si l’Ecosse abrite la COP26. La région est particulièrement ambitieuse sur le climat et le gouvernement écossais souhaite atteindre l’objectif "0 émission de CO2" dès 2045. Pour y arriver, il se penche notamment sur une technologie de pointe : l’aspiration du CO2 dans l’air.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

C’est un grand tuyau en inox, en forme de U, plaqué sur le mur du laboratoire. Il mesure quatre mètres de large sur deux mètres de haut. Cet instrument créé par des chercheurs de l’université d’Edimbourg capte l’air par un bout, et le fait ressortir par l’autre....sans CO2. C'est ce qu'explique Mathieu Lucquiaud, enseignant-chercheur à l’origine de ce prototype. "On fait passer de l’air que l'on met en contact avec un liquide et ce liquide absorbe uniquement le CO2 contenu dans l’air", détaille-t-il.

L'énergie renouvelable nécessaire

Quand elle sera parfaitement au point, cette installation sera placée au nord d’Edimbourg, près d’anciens puits de pétrole transformés en réservoirs à CO2. "L’Ecosse a des puits géologiques très favorables dans la mer du Nord, donc l’idée serait de placer ces aspirateurs à CO2 à côté des pipelines existants, qui relient le réseau écossais à ces puits de stockage géologiques", poursuit le chercheur. 

 

LIRE AUSSI - COP26 : les raisons de ne pas sombrer dans un catastrophisme climatique

En 2050, ces aspirateurs devraient absorber un quart des rejets carbone du Royaume-Uni. Mais pour le...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles