Climat : que prévoit le projet de loi "Climat et résilience" ?

Le projet de loi "Climat et résilience" doit permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % en 2030 par rapport à 1990. Le gouvernement a repris certaines propositions de la Convention citoyenne pour le climat, mais pas toutes. "Sur les 149 propositions [...], seulement 46 mesures sont reprises dans ce projet de loi", précise le journaliste Alexandre Peyrout sur le plateau du 20 Heures de France 2. Parmi ces mesures, il y a notamment l'interdiction des logements qualifiés de "passoires thermiques" à la location à partir de 2028. Des véhicules polluants interdits à la vente dès 2030 De plus, à partir de 2025, dans certaines métropoles de plus de 150 000 habitants, "des zones à faible émission seront mises en place, c'est-à-dire que vous ne pourrez plus rouler" avec un véhicule, ajoute Alexandre Peyrout. Certaines mesures ont également été reprises, mais revues à la baisse. Au sujet des vols intérieurs, "la Convention citoyenne pour le climat voulait les interdire lorsqu'il existe une alternative de moins de quatre heures [...]. Le gouvernement a décidé d'abaisser ce seuil à 2h30", poursuit le journaliste. Enfin, la vente de véhicules polluants, rejetant plus de 123 g/km de CO2, devrait être interdite à partir de 2030.