Climat : polémique après la suppression par la maire de Poitiers de subventions aux aéroclubs

franceinfo
·1 min de lecture

C'est une nouvelle querelle entre le gouvernement et des élus d'Europe-Ecologie-Les Verts. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, s'est en pris, vendredi 2 avril, à la maire de Poitiers, Léonore Moncond'huy, dénonçant des "élucubrations autoritaires et moribondes". Le pilote de profession reproche à l'élue d'avoir déclaré "l'aérien, c'est triste, mais il ne doit plus faire partie des rêves d'enfants aujourd'hui" au cours d'un débat au conseil municipal du 29 mars.

Plusieurs élus, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon, ont rejoint samedi le ministre dans son courroux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"L'urgence climatique implique de revoir l'ensemble de notre logiciel"

À l'origine de cette passe d'armes, la décision de Léonore Moncond'huy de couper les subventions aux aéro-clubs de sa ville. Comme le raconte le site spécialisé Aerobuzz, la mairie a écrit aux présidents de deux clubs pour leur annoncer que dorénavant "la ville de Poitiers ne compte pas soutenir le sport motorisé". Ce choix a été contesté par l'opposition lors du conseil municipal. Elue sur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi