Climat. Noyades, destructions : les intempéries prennent un tour catastrophique en Belgique

·1 min de lecture

Deux jours de précipitations exceptionnelles ont causé des dégâts considérables en Belgique. La situation est particulièrement critique dans la province de Liège, dans le sud-est du pays, où des maisons se sont effondrées et où plusieurs personnes sont décédées.

Un véritable “déluge” frappe la Belgique depuis deux jours, alerte Le Soir. Les très fortes précipitations, qui ont commencé dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 juillet, se poursuivent. Une grande partie de la Wallonie est concernée, ainsi que plusieurs provinces flamandes. Évacuations, centres-villes envahis par les eaux : c’est dans la province de Liège, dans le sud-est du pays, que les dégâts sont les plus importants. Quatre corps sans vie y ont été retrouvés ce jeudi 15 juillet, deux autres la veille, rapporte le journal. “Une dizaine de maisons se sont effondrées dans la commune de Pepinster. Laissant craindre un bilan bien plus lourd.” De l’autre côté de la frontière, en Allemagne, on recense au moins 19 morts.

Comme de nombreux médias belges, Le Soir suit la situation en direct sur son site et relaie des images impressionnantes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce jeudi 15 juillet, qui devrait voir le pic de la crue, le trafic des trains a été interrompu dans le sud du pays, indique Le Soir, sur la base des informations communiquées par les autorités et le gestionnaire du réseau. Tôt

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles