Climat : une pluie inédite s’est abattue au sommet du Groenland

·1 min de lecture
Cette pluie a entraîné une importante fonte de la calotte glaciaire.

C'est la première fois que des pluies sont observées par des scientifiques au sommet du Groenland, en raison d'un record de chaleur, rapporte « l'Obs ».

Un événement historique. Samedi 14 août, de la pluie est tombée pour la première fois au sommet du Gunnbjørn, c'est-à-dire à 3 694 mètres d'altitude, au Groenland, a alerté la station Summit du National Snow and Ice Data Center, rapporte L'Obs, vendredi 20 août. En cause : une chaleur record pour cette île de l'océan Arctique, où la température est restée au-dessus de 0 degré pendant plusieurs heures.

Les premières gouttes de pluie se sont abattues vers 5 heures du matin (heure locale), samedi dernier, et ont continué à déferler sur le sommet pendant neuf heures, jusqu'à ce que la température repasse sous zéro. Au total, 7 milliards de tonnes d'eau sont tombées. Cette pluie a entraîné une importante fonte de la calotte glaciaire. Elle a également touché des zones qui ne fondent pas d'ordinaire.

Un phénomène qui risque de se reproduire

S'il n'avait jamais plu avant au sommet du Gunnbjørn, en plus d'un siècle, c'est toutefois la quatrième fois que de la neige y fond. En juillet, déjà, un épisode de fonte de glace avait eu lieu au Groenland, selon les glaciologues. Cet été, dans le nord de l'île, le mercure a même dépassé de plus de 20 degrés les records locaux, selon l'institut météorologique danois DMI relayé par l'hebdomadaire. 

À LIRE AUSSIClimat : « Il n'y a vraiment plus d'excuse pour ne pas agir »

Un phénomène qui risque de se reproduire et qui est de mauvais augure. Le rapport du GIEC a par ailleurs rappelé que le réchauffement climatique allait entraîner [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles