Climat : la planète pourrait se réchauffer de 2,6°C d'ici la fin du siècle, avertit l'ONU

© Caters/Sipa

« Nous nous dirigeons vers une catastrophe mondiale. Nous avons besoin d'action climatique sur tous les fronts et nous en avons besoin maintenant. » Dans son discours vidéo préenregistré, visant à présenter le dernier rapport de l'ONU sur le climat, António Guterres a appelé jeudi à cesser tout « greenwashing » et a étrillé les « imposteurs » ainsi que les « retardataires ». Dix jours avant la COP27 , le secrétaire général de l'organisation intergouvernementale a révélé que le réchauffement de la planète pourrait atteindre 2,6°C, d'ici 2100. Cette hausse des températures est crainte en raison des engagements actuellement pris par la communauté internationale en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Ratifié en 2015, le principal traité de lutte contre le réchauffement climatique, l'accord de Paris, s'est fixé pour objectif de maintenir le réchauffement « nettement en dessous » de 2 °C, et si possible à 1,5 %, par rapport à l'ère préindustrielle, époque où la consommation d'énergies fossiles s'est démocratisée.

Lire aussi - The Lancet met en garde sur les conséquences du réchauffement climatique sur la santé

Mission impossible ?

Dans son évaluation annuelle, conclue à la fin septembre, l'ONU indique que le cumul des engagements sans condition (d'actions ou de financements extérieurs) « donne 66 % de chances de limiter le réchauffement à environ 2,6 °C à la fin du siècle ». La mise en œuvre effective de ces actions devrait se traduire, en 2030, par une ...


Lire la suite sur LeJDD