Climat : Marine Le Pen propose un "contre-référendum"

Marine Le Pen s’engage sur la thématique du climat. Au cours d’une conférence de presse organisée à l’Assemblée nationale mardi 9 mars, elle a proposé un projet de référendum qui propose aux Français de répondre à 15 questions pour l’accompagner dans sa mise en place d’une politique environnementale. "Rendons la parole aux Français, écoutons-les. Ils sauront mieux que tous ceux qui parlent en leur nom ce qu’ils veulent et ce qu’ils choisissent", déclare la présidente du Rassemblement national. Elle s’attire les foudres d'Éric Dupond-Moretti Marine Le Pen veut jouer un rôle dans le débat sur l’environnement lors de la future élection présidentielle. Ses propositions sur le climat n’ont pas trouvé un écho positif parmi la majorité. "Madame Le Pen, en réalité, pour régler les questions environnementales, elle veut des solutions locales. Le localisme, c’est l’autarcie, le repli sur soi, la fermeture. Et la xénophobie n’est jamais très loin de tout ça", dénonce le ministre de la Justice et Garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti sur Europe 1 mardi 9 mars.