Climat, malbouffe... La santé de tous les enfants fait face à "une menace immédiate", selon l'ONU

1 / 2

À Paris, l'accueil des enfants des salariés des commerces alimentaires gratuit à partir de lundi

Dérèglement climatique, malbouffe, marketing des fabricants de tabac... La santé des enfants fait face à une "menace immédiate" partout dans le monde et aucun pays ne protège leur avenir de façon satisfaisante, a averti l'Organisation des Nations unies (ONU).

Des avancées ont été réalisées au cours des 20 dernières années dans le domaine de la santé des enfants et des adolescents, mais "ces progrès sont aujourd'hui au point mort" voire "menacés", estiment les auteurs d'un rapport publié ce mercredi dans la revue médicale britannique The Lancet.

Un nouvel indice de l'"épanouissement" des enfants

Pour parvenir à cette conclusion sévère, ce groupe de 40 experts indépendants en santé infantile du monde entier, convoqués par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Unicef, a construit un nouvel indice mesurant la possibilité des enfants de s'épanouir, à partir des données de 180 pays (indicateurs de mortalité, d'état de santé, de nutrition, d'éducation...).
    
Sans surprise, ce sont des pays riches qui arrivent en tête avec la Norvège en première position, suivie par la Corée du Sud, les Pays-Bas et la France. Inversement, le bas du classement est occupé par des pays d'Afrique subsaharienne: République centrafricaine, Tchad, Somalie et Niger.

Mais les auteurs du rapport, intitulé "Un avenir pour les enfants du monde?", mettent en regard de ce classement des mesures de "durabilité" (évolution des émissions de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi