Climat, maladie de Charcot et bière en Chine : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 6 septembre 2021 : les principales revues médicales appellent à l’action climatique, la consommation de fausses morilles est à l'origine d'une dizaine de cas de sclérose latérale amyotrophique dans un petit village de Savoie, et il y a 9.000 ans, en Chine, la bière aurait été consommée à l’occasion de rites funéraires.

L'actualité scientifique du 6 septembre 2021, c'est :

En nature :

  • L’éditorial commun publié par les revues scientifiques les plus éminentes rappelle les conséquences sanitaires du changement climatique.

  • Il pointe aussi du doigt la responsabilité des chefs d’État et de gouvernements et leur inaction.

  • Les auteurs dénoncent également le fait que ce sont les pays les plus pauvres ayant le moins émis de gaz à effet de serre qui sont les plus impactés par les conséquences climatiques.

En santé :

  • Une équipe franco-américaine vient de résoudre une énigme médicale vieille de plus de dix ans dans le village de Montchavin, en Savoie.

  • Plus d'une dizaine de cas de sclérose latérale amyotrophique, aussi appelée maladie de Charcot, y ont été diagnostiqués.

  • C'est finalement la consommation de gyromitres géants, aussi appelés fausses morilles, qui est à l'origine de ces cas.

En archéologie :

  • La production de bière remonterait aux prémices de l’agriculture et de la sédentarisation, la plus vieille brasserie au monde datant du 4ème millénaire.

  • Des chercheurs ont démontré que la consommation de bière en Chine aurait commencé il y a 9.000 ans, sur le site de Qiaotou, au Sud-Est du pays.

  • Plusieurs indices laissent penser qu’il s’agissait d’un breuvage synonyme de célébration, utilisée notamment pour des rites funéraires.

En high-tech :

  • L’acteur Val Kilmer est devenu quasi aphone suite à un cancer de la gorge.

  • Une start-up londonienne a recréé un modèle artificiel de sa voix à partir d’archives audio.

  • La société a dû développer de nouveaux algorithmes spécialement pour ce projet et multiplier les modèles vocaux de Val Kilmer.

En animaux :

  • Une étude de la revue Arctic confirme que les ours polaires utilisent parfois des pierres et de la glace pour matraquer les morses.

  • Ce sont les exploits de GoGo, un ours blanc du zoo japonais d'Osaka, qui ont incité le chercheur Ian Stirling à se concentrer sur le sujet.

  • Le maniement et la fabrication d’outils pour résoudre des problèmes[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles