Climat : Macron va-t-il confirmer ses engagements vendredi?

Emmanuel Macron va honorer vendredi l’invitation faite par plusieurs des 150 membres de la Convention citoyenne sur le climat. Le Président est attendu au Conseil économique, social et environnemental (Cese) à partir de 18h30 pour "échanger" avec ces citoyens tirés au sort dans la foulée du grand débat et dont la mission est de proposer des mesures destinées à baisser d’au moins 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 par rapport à 1990, le tout dans un esprit de "justice sociale".

Lire aussi - La convention citoyenne sur le climat va-t-elle se transformer en piège politique pour Macron?

Selon nos informations, le chef de l’Etat fera d’abord une brève allocution avant d’échanger avec les participants pendant 1h30. Les débats ne porteront pas sur le fond des mesures sur lesquelles planchent les 150 citoyens, celles-ci étant en cours d’élaboration.

Les débats vont porter sur le mandat de la convention

Il s’agit, dit-on du côté de l’organisation des débats, d’évoquer le mandat de la Convention. En clair : que va-t-il advenir des propositions des citoyens? Car le Président s’est engagé, lors de sa mise en place, à les soumettre "sans filtre soit au vote du parlement, soit à référendum, soit à application réglementaire directe". C’est donc cet aspect "sans filtre" qui sera évoqué dans l’hémicycle du Cese vendredi.

Laurence Tubiana, la coprésidente du comité de gouvernance de cette Convention, a confirmé qu’Emmanuel Macron précisera "ce qu’il entend faire des conclusio...


Lire la suite sur LeJDD