Le climat, l’enjeu qui peut faire basculer la géopolitique mondiale

Le dernier rapport du GIEC, publié le 9 août 2021, esquisse des perspectives d'avenir inquiétantes, en soulignant notamment la hausse alarmante des températures malgré les engagements des gouvernements. Plus que jamais, il est clair que l'action – ou l'inaction – des États est décisive en la matière. S'il est courant de lire des analyses sur les conséquences géopolitiques du réchauffement climatique – pensons par exemple aux migrations climatiques qui ne manqueront pas d'engendrer des crises internationales –, ne faudrait-il pas alors inverser l'ordre des termes : n'est-ce pas finalement la géopolitique qui détermine le changement climatique ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles