Climat : l’Afrique du sud maintient le cap sur le "tout charbon"

Michel Lachkar

L'Afrique du Sud, un des pays les plus pollués de la planète, va encore augmenter sa production d'électricité à base de charbon. D'ici 2030, le pays produira 1 500 mégawatts d’électricité supplémentaires à partir du charbon, a annoncé le ministre de l'Energie Gwede Mantashe. Le charbon, principale source d'électricité en Afrique du Sud, "va continuer à jouer un rôle significatif dans la production électrique puisque le pays dispose de cette ressource en abondance", a déclaré le ministre, lors d'une conférence de presse le 18 octobre à Pretoria.

Les coupures d'électricité, le quotidien des Sud-Africains

Cette annonce intervient au lendemain de coupures d’électricité géantes qui fragilisent l’économie du pays et empoisonnent la vie quotidienne de la population, comme ces examens scolaires qui ont dû être reportés. Ces délestages chroniques sont liés, selon les autorités sud-africaines, à des pannes dans des centrales à charbon vieillissantes et mal entretenues.

La capacité de production de la société publique d’électricité (Eskom) en grande difficulté financière et technique est passée en quelques années de 47 000 mégawatts à 35 000 mégawatts en raison du "parc vieillissant" de centrales à charbon, a expliqué David Mabusa, vice-président sud-africain, donnant l'exemple de la centrale d'Hendrina (nord), dont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi