Climat : l'été sera chaud, estime Météo France

Après des semaines confinées, et un mois d'avril frisquet, les trois prochains mois pourraient être chauds et secs, selon Météo France. Les scientifiques ont fait tourner leurs ordinateurs à partir de milliers de données accumulées : pression, humidité, vent... À l'arrivée, la moyenne des températures en mai, juin et juillet devrait être supérieure à la normale. Les agriculteurs face aux sécheresses "Si vous regardez régulièrement ces cartes de prévisions saisonnières, vous verrez que les scénarios chauds sont souvent les plus probables (...). C'est en partie la trace du changement climatique", explique Christian Viel, climatologue à Météo France. Les précipitations devraient, quant à elle, diminuer. Une mauvaise nouvelle pour les agriculteurs. Quentin Le Guillous, céréalier à Saint-Lubin-de-la-Haye (Eure-et-Loir) et secrétaire général adjoint des Jeunes agriculteurs, affronte les sécheresses depuis trois ans. "Ça pourrait partir comme l'année dernière, voire même pire, avec une production inférieure à 30, 40% en moins sur les exploitations agricoles françaises", déplore-t-il. Ces prévisions climatiques à moyen terme sont plus incertaines que les prévisions météorologiques, lesquelles portent sur les jours à venir.