Climat: Kerry "regrette" l'absence des Etats-Unis sous Trump

Le nouvel envoyé spécial américain pour le climat John Kerry dit regretter l'absence de son pays dans la lutte contre le réchauffement climatique durant la présidence de Donald Trump, lors d'un sommet rassemblant des chefs d'Etat du monde entier, au cours duquel l'ancien secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a aussi salué le retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris.