Climat : Julien Bayou n'a «aucune raison de croire» en «un Emmanuel Macron écolo»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Un Emmanuel Macron écolo, je n'y crois pas" : le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) Julien Bayou a affirmé dimanche qu'il n'avait "aucune raison de croire" les promesses vertes du candidat samedi à Marseille . "Il avait cinq ans pour agir et il ne l'a pas fait. Il a été condamné pour inaction climatique, donc il y a aucune raison de croire véritablement ses promesses", a déclaré François Bayou à Franceinfo, tout en assurant qu'il voterait en faveur d'Emmanuel Macron le 24 avril "pour battre l'extrême droite".

La France en "retard" d'après Bayou

Le président-candidat s'est livré samedi à Marseille à un long plaidoyer en faveur de l'écologie, disant avoir "entendu" le message des électeurs au premier tour. Il a notamment promis de nommer un Premier ministre "directement chargé de la planification écologique", concept cher à Jean-Luc Mélenchon. Julien Bayou l'a rappelé dimanche : "Je n'attends rien d'Emmanuel Macron, je ne lui demande rien. Mon vote et le vote des écologistes ne vaut pas quitus, ne vaut pas soutien". "L'enjeu du 24 avril, ce n'est pas est-ce que Emmanuel Macron et crédible sur l'écologie. Bien sûr que non. L'enjeu, c'est de battre l'extrême droite", selon lui.

D'après le patron d'EELV, la France "a pris un retard incroyable" en matière de rénovation thermique, d'agriculture bio, de protection de la biodiversité notamment. Et "la seule solution" pour qu'un nouveau quinquennat Macron ne soit "pas un quinquennat d'inaction climatique comme celu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles