Climat : le groupe ADP inaugure sa première centrale solaire dans le Gard

Le secteur aérien s'attaque lui aussi au réchauffement climatique . En France, le groupe ADP veut miser sur l'énergie solaire. Jeudi 17 novembre, Aéroports de Paris a justement inauguré sa première centrale à Caveirac, dans le Gard. Deux autres projets doivent aussi sortir de terre prochainement. Cela permettrait de couvrir 10% de l'électricité consommée par le groupe.

10.500 panneaux solaires

Sur place, la centrale représente cinq hectares de terrains et plus de 10.500 panneaux solaires sont assemblés et installés en pleine garrigue. Un investissement qui permet de produire l'équivalent de la consommation d'une petite ville de 4.000 habitants et surtout d'alimenter en partie les aéroports de Roissy, Orly et du Bourget.

Un partenariat stratégique pour Augustin de Romanet, PDG du groupe ADP. "Ils vont nous construire trois parcs solaires qui vont nous fournir de l'électricité pendant 21 ans. Pour nous, c'est très intéressant parce qu'au début, notre intention était une intention de décarbonation. Et avec la crise de l'énergie et les prix qui augmentent aujourd'hui, c'est également une bonne affaire sur le plan financier", souligne-t-il.

>> LIRE AUSSI - Face aux enjeux climatiques et à la hausse des prix, comment se réinventent les aéroports ?

"On est l'énergie la plus compétitive"

Le groupe ADP a confié la construction de la centrale à Urbasolar. L'entreprise, spécialiste des centrales solaires photovoltaïques, croule sous les commandes venant d'industriels comme l'expliq...


Lire la suite sur Europe1