Climat : la France doit drastiquement diminuer ses émissions de gaz à effet de serre

Mercredi 17 mars, la France vit déjà à crédit. En 77 jours, elle a émis 80 méga-tonnes de CO2. C’est ce qu’elle va devoir émettre en un an pour respecter les objectifs de l’Accord de Paris, en 2050. Les responsables sont l’industrie, l’agriculture et surtout les transports. "Le transport est le secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre en France. Cela veut dire investir dans le rail, dans le vélo, dans les transports en commun", affirme Célia Gautier, la responsable climat-énergie à la Fondation Nicolas Hulot.Bouleverser l’économie française Selon cette responsable, il faut aussi interdire la vente de véhicules trop polluants, à court terme, pour permettre aux véhicules plus propres de se développer. L’arrêt complet de l’économie, notamment des transports, l’an passé, pendant le confinement, a eu un effet bénéfique. Mais cela reste insuffisant pour inverser la tendance d’ici 2050. "30 ans, ce n’est vraiment pas beaucoup pour pouvoir opérer un tel bouleversement de l’économie française", ajoute Célia Gautier.