Climat : les Etats-Unis quittent l'accord de Paris, leur éventuel retour dépend de l'issue de l'élection présidentielle

·1 min de lecture

Trois ans après l'annonce de Donald Trump, c'est désormais officiel. Les Etats-Unis sont sortis, mercredi 4 novembre, de l'accord de Paris sur le climat. Mais un retour de Washington au sein de ce traité international reste possible, en fonction de l'issue de l'élection présidentielle. En cas de victoire, le candidat démocrate Joe Biden a en effet promis de faire revenir les Etats-Unis au sein de cet accord.

>> Election américaine : suivez les dernières informations en direct

"Aujourd'hui, le gouvernement Trump a officiellement quitté l'accord de Paris sur le climat. Et dans exactement 77 jours, un gouvernement Biden le rejoindra", a tweeté le démocrate, mercredi. Le pays devrait alors officiellement notifier à l'ONU sa volonté de revenir dans l'accord de Paris. Joe Biden défend lui-même un programme climat ambitieux, avec en clé de voûte 100% d'énergie propre et la neutralité carbone aux Etats-Unis en 2050.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En cas de réélection de Donald Trump, le pays ferait en revanche cavalier seul pour au moins quatre années supplémentaires. La lutte pour le climat passerait alors par les Etats, les municipalités et les entreprises, dont les initiatives, même sans l'appui du gouvernement fédéral, pourraient permettre aux Etats-Unis de réduire leurs émissions carbone de 37% d'ici (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles