Climat : Emmanuel Macron met en garde Greta Thunberg contre ses "positions très radicales"

1 / 2

Climat: Emmanuel Macron met en garde Greta Thunberg contre ses "positions très radicales"

L'adolescente suédoise a prononcé lundi un discours sévère à l'encontre des dirigeants, qu'elle accuse d'inaction face à l'urgence climatique. Elle a par ailleurs déposé une plainte contre cinq pays, dont la France.

Greta Thunberg dépose plainte contre la France, Emmanuel Macron réplique. Le président de la République a mis en garde l'égérie suédoise de la lutte contre le réchauffement climatique: "Des positions très radicales, c’est de nature à antagoniser nos sociétés", a-t-il expliqué dans une interview à Europe 1.

Cette réaction intervient après l'annonce par Greta Thunberg du lancement, avec 15 autres jeunes et la bénédiction de l'Unicef, d'une action en justice devant le Comité des droits de l'enfant des Nations unies visant le Brésil, l'Argentine, la Turquie, l'Allemagne et la France.

Bien que les dirigeants du monde aient signé cette convention il y a 30 ans, par laquelle ils s'engagent à protéger la santé et les droits des enfants, "ils n'ont pas tenu leurs engagements", a déclaré l'égérie suédoise du climat, en marge du sommet sur le climat de l'ONU lors duquel elle a à nouveau dénoncé l'inaction des dirigeants face à l'urgence climatique.

Se concentrer sur "ceux qui bloquent"

"Toutes les mobilisations de notre jeunesse ou des moins jeunes sont utiles. Mais il faut qu’elles se concentrent maintenant sur ceux qui essaient de bloquer", a réagi Emmanuel Macron. "Je n’ai pas le sentiment que le gouvernement français ou le gouvernement allemand, aujourd’hui, sont en train de bloquer", a-t-il poursuivi, soulignant que l’Hexagone "va fermer l’ensemble de [ses] activités charbon, qu’on stoppe l’exploitation d’hydrocarbures, qu’on est en train de bouger".

Pendant son voyage vers New York, le président français avait déjà (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi