Climat : déçus par des mesures "pas assez ambitieuses", des membres de la Convention citoyenne en appellent aux parlementaires

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est décevant, c'est un projet de loi qui n'est pas assez ambitieux par rapport à nos mesures", a déclaré dimanche 28 février sur franceinfo Benoit Baubry, membre de la Convention citoyenne pour le climat. Les membres de la Convention ont sèchement noté la traduction par l'exécutif de leurs propositions, avec une note globale de 3,7 sur 10. Benoit Baubry lance un "appel aux parlementaires pour nous aider à mettre en place de nouveaux amendements, pour essayer de réduire au maximum les gaz à effet de serre".

franceinfo : Ces notes en-dessous de la moyenne que vous attribuez au gouvernement, cela traduit une profonde déception ?

Benoit Baubry : Oui, bien sûr. C'est décevant sur la prise en compte de nos mesures et puis il y a aussi le non-respect de la parole donnée, notamment sur le "sans-filtre". Ça n'est pas tenu, c'est un projet de loi qui n'est pas assez ambitieux par rapport à nos mesures. On voit bien que ce texte n'atteint pas les 40% de réduction des gaz à effet de serre d'ici 2030. Et même avec ce texte, l'État se donnera-t-il les moyens de la mise en place ? Je fais un appel aujourd'hui aux parlementaires pour nous aider à mettre en place de nouveaux amendements, pour essayer de réduire au maximum les gaz à effet de serre.

Concrètement, quelles sont vos principaux motifs de déceptions ?

Le crime d'écocide. C'était l'une des mesures phares, la reconnaissance de l'écocide en tant que crime, et non de délit. Vous savez, on aurait pu présenter ces 149 mesures au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi