Climat : cinq départements en alerte orange "vagues-submersion"

Des vagues de plus de quatre mètres, une mer déchainée qui frappe les côtes du Finistère : le spectacle était saisissant dimanche 15 novembre dans l'après-midi pour les promeneurs. "On avance difficilement, avec les peut-être 100 km/h de vent qu'il y a aujourd'hui, témoigne une passante. C'est sport". Il ne faut pas sous-estimer le danger : à Treffiagat, un pan de falaise a été avalé par la mer dans la nuit, fragilisant encore un petit peu plus le littoral.Un "risque majeur"Plusieurs habitations se retrouvent menacées par l'érosion. "Si la dune lâche, on a toute une part de la population qui est en risque majeur", assure Stéphane le Doaré, président de la communauté de communes. Pendant la période de grande marée, les vents forts combinés aux vagues importantes font craindre des submersions sur le littoral. Pour prévenir les risques, des sacs de sable sont installés.