Climat: en Chine, pastèque, gelée glacée et économie d'électricité face à la canicule

Une vague de chaleur a frappé la Chine ces derniers jours. Des dizaines de mégalopoles du sud et du centre du pays ont émis des alertes canicules. Exemple à Xi’an, où il faisait chaud encore cette fin de semaine. Comment les habitants réagissent face à la montée du thermomètre ?

Avec notre envoyé spécial à Xi'an, Stéphane Lagarde

Des cris pour faire danser les fontaines. Le jeu d’eau dans un quartier commercial de l’ancienne capitale impériale associe la puissance de la voix à la puissance des jets qui se dressent du sol... Défouloir pour les adultes, amusements pour les enfants et surtout source de rafraîchissement, lorsque le thermomètre dépasse les 37 degrés.

Pour ce chauffeur de taxi, les grandes chaleurs ne sont pas bonnes pour les affaires… « Quand il fait très chaud, observe-t-il, les gens restent à la maison, ils allument la climatisation et ils mangent des pastèques. Mais depuis vendredi, les températures sont redescendues, ce qui n’empêche pas ces jeunes gens d’avoir trop chaud et de faire du vélo torse nu. »

Un mieux après la flambée du mercure qui a entrainé des records de températures dans plusieurs mégalopoles, dont Shanghai qui n’avait pas eu aussi chaud depuis plus d’un siècle.

Deux bassines sur un grand carton posé sur le trottoir, ces derniers vendent du « Bing Fen », de la « gelée glacée », un dessert venu du sud de la Chine.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles