Climat: 2020, bientôt l’année la plus chaude jamais enregistrée en France?

·1 min de lecture

L'année 2020 s'annonce comme l'année la plus chaude jamais enregistrée en France avec une température avoisinant les 14 degrés en moyenne. Explications de ce réchauffement et de ses conséquences.

La France a connu des mois très chauds tout au long de cette année 2020. Du jamais vu, selon les données rendues publiques par Météo France.

« Cette année 2020, malgré des émissions de gaz à effet de serre légèrement en diminution au niveau mondial avec la crise du Covid-19, sera malgré tout, à l’échelle de la France, la plus chaude. Par exemple, cette année 2020, sur les douze mois, on aura finalement dix mois qui sont nettement plus chauds que la normale », explique Christine Berne, climatologue à Météo France.

► À lire aussi : Réchauffement climatique: 2020, l’une des années les plus chaudes jamais enregistrées

Une tendance mondiale

Mais c’est une tendance qui n’est pas que française. Elle est « mondiale ». « À cette augmentation de température, on associe également, dans de nombreuses régions, une forte augmentation des sécheresses et des phénomènes de précipitations intenses qui sont quelques fois meurtriers ou qui provoquent d’énormes dégâts », poursuit Christine Berne.

Sauf refroidissement exceptionnel, il ne reste qu’une dizaine de jours pour que 2020 se hisse parmi les années les plus chaudes jamais enregistrées en France. Elle devrait donc prendre la première place sur le podium, suivie par 2018 (13,9°C) et 2014 (13,8°C). Autre signe de ce réchauffement : sur les 120 années depuis que ces moyennes nationales sont relevées, les six années les plus chaudes ont été enregistrées depuis 2011.